Michel-borde est dorénavant inexistant sur Internet, joindre par courrier postal... Eh oui